[42]Série2>DAMIEN

Y a une assurance Méthode COLIN en cas de paralysie de l’avant-bras ?
Je ne connais pas ce Damien, mais manifestement c’est un grand malade !

Et le pire c’est que je n’ai jamais passé autant de temps sur un exercice depuis le début de la Série 1.
Un exercice avec au programme des triolets main gauche en veux-tu en voilà, et des triolets main droite par paquet de vingt-sept à caser ben où on peut mais jamais où il faut.

C’est sûr qu’on ne risque pas de démarrer en Tempo 176 !
Je crois que c’est l’exercice le plus difficile pour moi depuis le début.

Pourtant, conformément aux instructions de mon coach musical je demandais à ma tête de faire jouer des triolets à ma main droite en même temps que les 3 dernières croches de l’arpège triolet de ma main gauche. Ben voyons…

En plus aucune éducation, tout le monde bouscule tout le monde, le pouce pousse le pouce qui veut pas se pousser bref on se croirait à Châtelet ligne 4 à 18h.

En outre, le gros hic c’est que ma tête n’a absolument aucune autorité sur ma main droite qui fait ce qu’elle veut quand elle veut et où elle veut : une vraie ado.

Conclusion de la blagounette à triolets : 6 h de travail acharné sans même pouvoir regarder « Joséphine ange-gardien »…

Damien a bousillé ma soirée, ma vie, mon avant-bras, mes phalanges…
Pfff si en plus il faut bosser !

Pour la peine je le joue en 176.

Temps passé 6h

 

Tempo : 176 à la croche

Damien / Méthode COLIN

Damien / Méthode COLIN

Damien © Jean-Marie COLIN

Il n'y a pas de commentaires