Un stage, sinon rien !

Un stage, sinon rien !

Après 3 mois de pratique de la Méthode COLIN, j’ai eu la chance de suivre un des stages 2018 proposés par JM COLIN.

Pour un prix de 25€ (!) toute une série de stages était proposée en France.

Le stage auquel j’ai participé s’est déroulé sur 1 weekend à Evry en région parisienne.
Il avait la particularité d’être réservé aux étudiants de niveau 4 et supérieurs.
Malgré mon statut de débutant (niveau 2)et un très gros problème ophtalmo à l’œil gauche (!), Jean-Marie COLIN a eu la gentillesse de m’accepter.

Le niveau.
Je me suis donc retrouvé en compagnie de grosses pointures dont Gaelledu94 (heu! Gaelle c’est du XXL) et d’étudiants ayant débuté il y a plusieurs années. Tous étaient enthousiastes et passionnés.
Rien que pour la rencontre et l’échange, suivre un stage est enrichissant.

L’ambiance.
Jean-Marie COLIN est quelqu’un de sympathique, d’enjoué avec beaucoup d’humour. Il est résolument positif avec les étudiants mais n’est jamais complaisant.
Il m’a intégré à la formation pratiquement comme si de rien n’était, en adaptant mes exercices mais en me faisant participer avec l’ensemble du groupe aussi.
L’ambiance est décontractée mais studieuse. On bosse !

La formation.
Elle a consisté à travailler la technique, l’harmonie et la lecture rapide.
Avec des exercices d’échauffements, des gammes à 2, 3 et 4 doigts et de nombreux morceaux intégrant l’harmonie (fondamentale, tierce et quinte).
Le tout est intense, pas toujours simple mais pertinent, adapté et hyper intéressant.
Un livret formation nous a été fourni.

Les pauses.
Quelques pauses thé ou café bien sûr et les repas ont été l’occasion d’échanger et de poser toutes les questions entre étudiants et avec JM COLIN.

Ce qui m’a le plus surpris.
Beaucoup d’étudiants m’ont avoué ne pas travailler régulièrement mais plutôt par période ou par cycle. Les contraintes professionnelles ou personnelles en sont souvent la cause.
Peu consultent le Forum des étudiants de la Méthode.
Soit par manque de temps, soit par désintérêt de l’outil informatique.
Le manque de temps me semble être l’élément principal.
C’est lui qui dérégule le cycle d’apprentissage.
Alors lorsqu’on a déjà du mal à trouver du temps pour s’exercer de façon régulière, consulter un Forum devient encore plus secondaire.

Néanmoins tous concèdent rester passionnés et enthousiastes.

Voilà pour ce retour d’expérience.
Pour moi il est évident que suivre un stage est une expérience positive et qui ne demande qu’à être renouvelé chaque année.

Ce n’est que mon avis.

Mais, si vous en avez la possibilité INSCRIVEZ-VOUS VITE à un des stages restants !
Vous ne le regretterez ABSOLUMENT pas. :clap:

Bonne continuation à tous.

NOTA : image effectuée avec Affinity Designer / ©Philéas2k
 

Il n'y a pas de commentaires