[81]Série3>Réflexion

[81]Série3>Réflexion

Avant d’attaquer ce 1er morceau du Répertoire Bonus Série 2,
je suis passé voir les blogs de Gaelle94, Fab93 et Dionisia.
Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils mettent la barre très haut.

« Réflexion » est vraiment un morceau intrigant à travailler.

Le processus proposé nous incite à nous affranchir d’une page d’exercices relevés.
Les exercices sont basés sur des mesures et des enchaînements saupoudrés de croches, de noires, de demi soupirs et de soupirs.
Faute de plusieurs années de piano et de solfège derrière soi, l’exercice est tonique pour un débutant.
Pas insurmontable mais qui requiert de la méthode et de la motivation.

A l’écoute du CD on ne se sent pas vraiment serein à l’abord du 7ème exercice et suivants.
Pas de secret : après avoir déchiffré les portées et décodé les plaqués, il faut commencer vers 80/90 avant de progresser vers les 168.
Personnellement impossible pour moi de progresser sans décompter à voix haute.
Et finalement on se surprend à avancer plus vite que ce que l’on redoutait.

Une fois la page d’exercices assimilée, on attaque la « réflexion » intense.
Pas de piège, mais toujours de la méthodologie en jouant lentement et en augmentant la cadence 98/128/138/148/158/168.
On se félicite d’avoir su passer du temps en amont, car le morceau s’apprivoise plutôt bien.
Ce qui ne signifie pas qu’on le joue à 168 en 1h.
Par contre il est important de préciser qu’il assez jouissif de le jouer et de franchir les étapes.
Perso je n’aurais jamais pensé être capable de déchiffrer une partition assez complexe et encore moins de la jouer.
Aussi on ressent de la satisfaction au fur et à mesure que l’on franchit les différents paliers et on prend beaucoup de plaisir à le jouer.

Je dois quand même vous dire que pour moi ce morceau est aussi critique qu’un morceau comme « Début de l’automne ». Sans motivation on ne le franchit pas et je pense même que s’il vous démotive vous risquez de ne pas aller plus loin.
Ce n’est que mon avis de débutant mais sachez que c’est un morceau qui vaut le coup.
Perso je l’aurais intitulé : « Motivation ».

La dernière étape, celle de l’enregistrement n’est, de loin, pas la plus simple.
Mais c’est un marqueur qui permet de noter ses progrès dans le temps et psychologiquement c’est un beau challenge.

J’ai essayé de faire un petit arrangement.
Je n’ai pas utilisé de séquenceur (logiciel musical) ou de DAW (Digital Audio Workstation).
J’ai juste enregistré plusieurs séquences avec mon P125 en utilisant la banque de sons standard qui n’est pas très élaborée :
– cordes
– voix
Ca permet d’essayer de s’amuser un peu.

Bon courage et bonne continuation.

Tempo 168 à la croche

Méthode COLIN
Réflexion / © Méthode COLIN

NOTA : image effectuée avec Affinity Designer & Photoshop / ©Philéas2k

Il n'y a pas de commentaires