A

Ah ça fait du bien de terminer une Série de la Méthode COLIN avec un morceau SUPEEEER facile !

NON ! j’déconne !!
« Céline » c’est une tuerie !
Dextérité MD et régularité MG sont de mises à une vitesse vraiment stratosphérique (Tempo 240).

C’est un peu comme le mythe de Sisyphe…tu crois que t’arrives au bout et badaboum tu t’en reprends une couche !

Je parle pour un débutant , bien sûr, c’est-à-dire quelqu’un qui n’a jamais fait de piano avant de commencer avec la Méthode COLIN.

  • Les mesures 9 à 12 nécessitent de la force dans la MD 2/3/4, une mobilité vraiment surnaturelle ainsi qu’une régularité de TGV japonais (là on ne joue pas dans la cour de OUISncf…)
  • A partir de la mesure 25 jusqu’à la fin, on est dans un rêve éveillé ou dans un jeu vidéo en 3 dimensions : sur le fil non stop sans une nano seconde de répit.

Si on arrive assez rapidement (on se comprend hein ?) au tempo de 180 puis 200 et 220, le 240 ne se laisse pas cueillir si facilement.
On se met même à regretter qu’il n’y ait pas de radar sur l’autoroute des vacances musicales…
Je ne peux pas dire qu’à 240 je prenne du plaisir à jouer, mais pas sûr que ce soit l’objectif.

Le Répertoire 3 est au bout et ça c’est pas si mal.
On peut se dire qu’on l’aura pas volé et vraiment bien gagné.

J’avoue avoir produit une 1ère version très imparfaite et m’en être contenté.
Mais avant de la mettre en ligne, j’ai eu la mauvaise idée d’écouter les versions de Fab93, Gaëlle94 et Dionisia qui m’ont renvoyées direct vers mon clavier tellement y avait pas photo… :-((

Bon courage à vous et bonne continuation.

Tempo 240 à la croche > j’ai laissé le Métronome pour augmenter l’intensité dramatique…LOL !

Méthode COLIN
Céline / © Méthode COLIN

NOTA : image effectuée avec Affinity Designer & Photoshop / ©Philéas2k

Il n'y a pas de commentaires