Q


__________________________________________________________________________
Question :
Après 1 an de cours sait-on jouer du piano ?
__________________________________________________________________________

Je rappelle que je suis un vrai débutant ; je ne connais pas le solfège et n’ai jamais touché un piano de ma vie.

J’ai commencé en tant que débutant (total beginner) le 26 juin 2018,
à étudier mon premier morceau de la Série 1 de la Méthode COLIN.
Cette année calendaire correspond en fait à 10 mois effectifs :
– mon clavier a été immobilisé au SAV Thomann en Allemagne durant 6 semaines,
– j’ai eu une grippe carabinée durant 3 semaines (sur le flanc complet)
– et je me suis entraîné pour enchaîner 2 semi marathons à 3 semaines d’intervalle.

Il est donc temps de faire un bilan.

Des chiffres.
En 10 mois effectifs j’ai travaillé à raison de 3h à 4h/jour (je me lève tôt et me couche tard). Donc 1h/1h30 le matin et 1h30/2h/2h30 le soir) :

Durant les 2 premiers mois j’ai travaillé :
– 13 exercices principaux dans la Série 1
– 18 exercices dans le Répertoire 1
– 16 morceaux dans la Série 2

Durant les 2 mois 1/2 suivants j’ai travaillé :
– les 18 morceaux du Répertoire 2

Durant les 5 mois 1/2 suivants j’ai travaillé :
– les 29 morceaux de la Série 3
– les 25 morceaux du Répertoire 3

Durant ces 10 mois effectifs,  j’ai produit 119 vidéos sur mon blog iPhotozoom (créé pour l’occasion).

Je vais être clair :
– j’ai trouvé le Répertoire 2 difficile mais hyper intéressant.
– la Série 3 et le Répertoire 3 sont de styles très variés mais maintiennent un niveau élevé d’exigence.

Des points forts.
Le gros point fort de la Méthode c’est sa progressivité.
Oui mais avec le Répertoire 2, la Série 3 et le Répertoire 3 le niveau monte d’un cran.
On retrouve la diversité de rythmes et de styles (slows, rocks, valses…) mais le niveau de difficulté s’élève.
Les doigtés MG/MD sont rarement identiques d’un morceau à un autre.

De la technique.
– la main gauche (MG) travaille en arpège large, en arpège rock, en arpège triolet mais surtout le niveau élevé des tempos sur de nombreux morceaux augmente la difficulté d’exécution (régularité).
Les Rocks sont exigeants avec la MG en précision, en intensité et en régularité.
– la main droite (MD) travaille souvent en décalage et apprend au fil des morceaux à s’émanciper.
– on découvre la difficulté des plaqués. La dextérité des doigts (3 et 5, 4 et 5, 1 et 2, 1 et 3…etc) très sollicitée est loin d’être acquise.
Mais à la fin du Répertoire 3 on note de vrais progrès lorsqu’on travaille régulièrement.

De la pédagogie.
Chaque exercice ou morceau est un pas nécessaire pour aller vers plus d’indépendance et de connaissance.
Bien sûr à son allure selon ses disponibilités et ses choix.
Les CDs sont très bien faits et nous permettent de se repérer.
Les différents blogs des étudiants les plus anciens de la Méthode COLIN sont une aide efficace non négligeable.

Le jeu.
Tout au long des Série 1-2-3 on améliore notre jeu à 2 mains ce qui est encourageant et motivant. Mais chaque morceau requiert du travail et de la persévérance.

La lecture des notes.
La progression est constante. Chaque exercice étant progressif j’apprends de mieux en mieux à lire les notes sur une partition. Bon je n’en suis pas à lire à la volée, mais partant de 0 se retrouver à lire les notes est gratifiant.

Le Hors Méthode
J’en ai profité pour découvrir le logiciel Ableton Live sur les premiers morceaux et plus récemment Cubase Elements 10 de chez Steinberg. Je commence à les utiliser pour effectuer quelques « arrangements ». Ca permet de s’amuser et de créer modestement.

Que dire de plus ?
En 10 mois effectifs j’ai beaucoup progressé.
J’apprends et ça me plait de plus en plus d’apprendre.

Les 2 morceaux les plus mélodieux de la Série 2, pour moi, sont « Jolie forêt » et « Ballade à la campagne ».
Mes morceaux préférés du Répertoire 2 sont « Début de l’automne » (assez redoutable), « Mi-Blues, Mi-Rock », « Roulons sur le Rock » et « Drôles de retrouvailles ».
Mes morceaux préférés de la Série 3 sont « Réflexion », « Improvisation et Composition », « Heureux de te revoir »,
Mes morceaux préférés du Répertoire 3 sont « Je t’invite dans mon rêve », « Un rock en feu », « Provence et Paris se rejoignent », « Prends la vie comme elle vient », « Je savais qu’on se retrouverait » et « Combien d’illusions et de désillusions ».

Mon objectif court terme 1 an était d’atteindre la Série 4 le plus rapidement possible.
Je l’ai atteint, même s’il me reste le Répertoire Bonus à faire avant.
La clé principale, me semble-t-il,  réside dans la régularité de l’apprentissage.
Travailler régulièrement chaque jour est le vecteur principal pour progresser.

_______________________________________________________________________
Question :
Alors au bout d’un an sait-on jouer du piano ?

Réponse :
NON ! on ne sait pas jouer du piano…
Mais on sait jouer des morceaux d’un niveau d’exécution élevé.
On sait jouer des rythmes différents MG/MD.
On sait jouer avec les 2 mains indépendantes.
On acquiert de bons réflexes.
On sait qu’on est capable d’avancer et de progresser pour devenir plus indépendant.
Pas si mal non ?
_______________________________________________________________________

Avant la Série 4 je vais faire les 15 morceaux du Répertoire Bonus mais surtout passer du temps sur les cours en ligne qui sont difficiles à suivre lorsque l’on bosse les morceaux des Séries.

Prochain bilan : fin de la Série 4.

Bonne continuation à tous.

NOTA : image effectuée avec Photoshop à partir d'une idée de la banque d'images iStock.

Il n'y a pas de commentaires